Les schémas Enfance-Jeunesse-Famille

Le Schéma Enfance Jeunesse Familles 2014-2018 a posé les jalons d’une transformation de grande ampleur de la politique mosellane en resituant les familles au cœur des modalités d’intervention et en diversifiant les réponses dans un objectif d’adéquation aux besoins des jeunes et des familles.
L’évaluation conduite a néanmoins permis d’identifier des marges de progrès, notamment sur le renforcement de la politique de prévention au service de l’enfant des familles du territoire, la poursuite de la diversification des réponses en protection de l’enfance vers toujours plus de qualité dans les accompagnements et d’équité territoriale, et la consolidation de la démarche « Projet pour l’Enfant » et d’une appréhension globale des besoins des enfants et des familles ne se limitant pas au cadre strict de la protection de l’enfance.

Fort de ces constats, le Schéma départemental affirme trois priorités, qui structurent et irriguent l’ensemble de la stratégie qui sera déployée sur la période 2019-2023 :

  • La volonté d’agir en prévention en allant vers les familles et en cherchant à répondre aux besoins fondamentaux de l’enfant, le plus en amont possible
  • La volonté d’engager des réponses de qualité pour l’ensemble des enfants et des familles – c’est-à-dire des réponses
    • tenant compte de la spécificité de chacune des situations
    • garantissant une proximité et une accessibilité des services et des dispositifs
    • faisant l’objet d’un suivi régulier et précis, d’une évaluation pluri-dimensionnelle
    • associant et impliquant les bénéficiaires et valorisant leurs capacités
  • Une volonté de promouvoir la place de l’enfant dans sa famille, en prévention comme en protection, ce qui impliquera
    • de mettre l’accent sur la prévenance et les réponses activées le plus en amont possible
    • de privilégier la « protection à domicile », via des dispositifs sécurisés, positionnés en complémentarité avec les réponses institutionnelles
  • Au travers de ce schéma, les spécificités de la politique mosellane sont réaffirmées :
  • Une politique qui dépasse le cadre strict de la protection de l’enfance
  • Une ambition assumée de privilégier la protection « hors-les-murs »
  • Une volonté d’innover
  • Une politique par et pour les familles

Au regard de ces spécificités et de ces volontés politiques fortes, la politique mosellane pour les cinq prochaines années se structure autour de cinq « orientations », elles-mêmes déclinées en plan d’action pour la période 2019-2023 :

  • Orientation 1 : Agir en prévention, en mobilisant l’ensemble des acteurs et en dépassant le cadre strict de la protection de l’enfance
  • Orientation 2 : Garantir une évaluation continue des besoins des enfants et des familles
  • Orientation 3 : Renforcer l’accompagnement global des enfants et des familles, en prenant appui sur leurs ressources et leur environnement
  • Orientation 4 : Accentuer la transformation qualitative du dispositif de protection de l’enfance sur l’ensemble des territoires
  • Orientation 5 : Piloter, évaluer, innover : faire vivre le Schéma départemental